Les Fées dans la Magie Naturelle

Les Fées sont régulièrement mentionnées dans les ouvrages du Moyen-Âge et apparaissent dans nombre d’histoires de chevalerie et de contes féeriques, mystiques ou d’aventure. Il ne faut bien sur pas penser qu’elles n’existaient pas avant l’époque médiévale car, en réalité, leur présence était déjà relatée durant l’Antiquité mais les fées étaient connues à cette époque en qualité de déesses de la nature.

Les Fées sont des êtres fantastiques, possédant une habileté et une beauté merveilleuse. Leur puissance est surnaturelle, elles peuvent revêtir différentes formes, ont le don de divination et exercent une grande influence sur les destinées humaines. Le signe de leur pouvoir est une baguette merveilleuse.

Les Fées sont immortelles mais assujetties à une loi qui les force à prendre tous les ans, pendant quelques jours, la forme d’un animal. Ceci les expose, sous cette métamorphose, à tous les hasards, même à la mort.

Ajoutons que les Fées viennent le soir, au clair de lune, danser dans les prairies écartées. Elles se transportent, aussi vite que la pensée, partout où elles le souhaitent ; à cheval sur un griffon, sur un chat tacheté ou un nuage. Elles habitent dans les grottes des montagnes, dans les antres obscurs, dans les forêts profondes, dans les puits des châteaux en ruine, et parfois dans les cavernes au bord des torrents impétueux.

Les Fées mènent parfois, avec les sorciers, des intrigues amoureuses. Elles se montrent alors tendres et fidèles, mais si les conditions qu’elles ont mises dans cette aventure sont transgressées, elles disparaissent…

*Vous pouvez télécharger ou écouter le replay de l’émission Godmentica ci-dessous…

L’article Les Fées dans la Magie Naturelle est apparu en premier sur Wicca Podcasts Godmentica.