Wicca Podcasts - Godmentica

Wicca Podcasts - Godmentica

Bienvenue dans l'univers de Godmentica !

Mandala Chakras

Des émissions en podcasts sur la Magie, la Sorcellerie, l’univers de la Féerie, l’Esotérique, le Paranormal, les Mystères, etc...

Podcast
En cours de lecture

L’Art de la Magie, la Science Sacrée de l’Univers !

Godmentica-L-Art-de-la-Magie.mp3

Godmentica-L-Art-de-la-Magie.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 68 Mo )

L’Art de la Magie, la Science Sacrée de l’Univers !

« Connais-toi toi-même et tu connaitras l’univers et les Dieux… »

Une sorcière ou un sorcier qui pratique les arts secrets de la magie, a le pouvoir de changer la peur en joie, la frustration en épanouissement. Ainsi que cette faculté de pouvoir se libérer des limites temporelles et de se projeter dans l’illimité…

Le monde d’aujourd’hui est tout aussi magique que celui des générations passées. Le chemin de sapience des sorcières n’appartient pas à un passé révolu, bien au contraire. Il est toujours possible de l’emprunter à notre époque !

Le retour des sciences magiques implique le retour de l’innocence. L’essence même de la sorcière est la transformation. En effet, la sorcière regarde les transformations du monde, mais son âme habite les royaumes de lumière. Le décor change, la voyante demeure la même, car votre corps n’est rien d’autre qu’un temple abritant les souvenirs de vos anciennes vies et devient la maison de votre âme…

La sorcière blanche et lunaire transcende l’opposition « Lumière / Obscurité », « Bien / Mal », « Plaisir / Douleur ». Tous ce que voit la sorcière plongent ses racines dans un monde invisible où la nature reflète les humeurs de la sorcière. Le corps et l’esprit peuvent parfois dormir, mais la sorcière reste toujours en éveil. Elle détient le secret de la sagesse, des sciences magiques et de l’amour universel…

Il faut savoir que la magie n’est pas un art qui se limite à jeter ou fabriquer des sorts. C’est une transfiguration que l’univers opère sur la sorcière, c’est une relation secrète avec le féminin et le masculin sacré ! Il n’y a rien de plus magique que la présence du sacré dans notre vie. Cela change tout et nous transforme ! C’est cette relation exceptionnelle qui ne cesse chaque jour de nous étonner, et qui repousse les frontières dans lesquelles nous nous cantonnons au cours de notre vie.

La magie c’est aussi l’art de mener une vie créative, empreinte d’énergie et de présence divine. Ce n’est pas ce qu’une sorcière fait avec la nature et l’univers qui a son importance, mais plutôt ce que la nature et l’univers vivant feront avec la sorcière, lorsque celle-ci s’ouvrira aux sentiers de la sagesse et de la connaissance. C’est une sorte de danse sacrée, qui nous met en action sur le chemin de l’initiation. C’est la joie qui fait vibrer notre cœur aux douces musiques de l’univers, c’est l’érotisme qui vibre en nous et nous ouvre les portes secrètes du masculin et du féminin sacré, c’est l’extase qui exalte notre âme vers l’éternité. Et lorsque cela se produit, les roses fleurissent dans la neige d’hiver, les papillons remplissent les arbres de nos jardins secrets, et l’amour universel entre en action par-delà les frontières du temps. Je pense bien sûr au cheminement de cette éternelle sagesse ainsi qu’à l’amour universel qui en découle. Les véritables Wiccans savent intuitivement que notre monde est rempli de cette douce magie. Lorsque l’on goutte aux fruits de l’amour universel, et qu’on découvre à travers lui que l’univers est également rempli de magie, les Wiccans deviennent des amoureux éternels de la nature et de l’univers !

Dans sa pratique, toute forme de magie exige une grande concentration et la visualisation, qui impliquent des capacités mentales, bien souvent étouffées ou niées dans notre culture contemporaine.

Bien que beaucoup de « sorcières » parlent de magie comme une manière de changer à sa guise son état de conscience et les énergies qui nous entourent, il faut savoir que la magie n’est pas simplement qu’une question d’état d’esprit, ou une projection de sa pensée. Il ne faut pas considérer la magie comme une sorte d’école de spiritualité transcendante, ou un ensemble de rituels mécaniques. Pour réaliser un rituel, il ne suffit pas de porter la bonne couleur de tunique sous la meilleure configuration planétaire, d’utiliser l’encens approprié au rituel, d’invoquer les divinités adéquates avec les bonnes incantations, et suite à cela de s’autoproclamer sorcière !

Croyez-moi, si notre art était aussi simple toute l’humanité disposerait depuis bien longtemps de pouvoirs surhumains…

*Vous pouvez télécharger ou écouter le replay de l’émission Godmentica ci-dessous…

L’article L’Art de la Magie, la Science Sacrée de l’Univers ! est apparu en premier sur Wicca Podcasts Godmentica.

Podcast
En cours de lecture

Les Fées dans la Magie Naturelle

Godmentica-Les-Fees.mp3

Godmentica-Les-Fees.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 68 Mo )

Les Fées dans la Magie Naturelle

Les Fées sont régulièrement mentionnées dans les ouvrages du Moyen-Âge et apparaissent dans nombre d’histoires de chevalerie et de contes féeriques, mystiques ou d’aventure. Il ne faut bien sur pas penser qu’elles n’existaient pas avant l’époque médiévale car, en réalité, leur présence était déjà relatée durant l’Antiquité mais les fées étaient connues à cette époque en qualité de déesses de la nature.

Les Fées sont des êtres fantastiques, possédant une habileté et une beauté merveilleuse. Leur puissance est surnaturelle, elles peuvent revêtir différentes formes, ont le don de divination et exercent une grande influence sur les destinées humaines. Le signe de leur pouvoir est une baguette merveilleuse.

Les Fées sont immortelles mais assujetties à une loi qui les force à prendre tous les ans, pendant quelques jours, la forme d’un animal. Ceci les expose, sous cette métamorphose, à tous les hasards, même à la mort.

Ajoutons que les Fées viennent le soir, au clair de lune, danser dans les prairies écartées. Elles se transportent, aussi vite que la pensée, partout où elles le souhaitent ; à cheval sur un griffon, sur un chat tacheté ou un nuage. Elles habitent dans les grottes des montagnes, dans les antres obscurs, dans les forêts profondes, dans les puits des châteaux en ruine, et parfois dans les cavernes au bord des torrents impétueux.

Les Fées mènent parfois, avec les sorciers, des intrigues amoureuses. Elles se montrent alors tendres et fidèles, mais si les conditions qu’elles ont mises dans cette aventure sont transgressées, elles disparaissent…

*Vous pouvez télécharger ou écouter le replay de l’émission Godmentica ci-dessous…

L’article Les Fées dans la Magie Naturelle est apparu en premier sur Wicca Podcasts Godmentica.

Podcast
En cours de lecture

Incubes et Succubes

Godmentica-Les-Incubes-et-Succubes.mp3

Godmentica-Les-Incubes-et-Succubes.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 77 Mo )

Incubes et Succubes

Le thème de l’émission Godmentica sur les Incubes et les Succubes a été élaboré suite à la demande de plusieurs auditeurs et a été conçus surtout à but informatif, par contre, je conseillerais quand même aux personnes sensibles de suivre le sujets de l’émission avec une vision d’esprit assez ouverte et dénuée de toutes idées préconçues par l’ego…

Des histoires relatant la possibilité de relations sexuelles entre un esprit et un mortel, homme ou femme, sont très anciennes et présentes sur la Terre entière. Dans la mythologie grecque, le fruit d’une telle union étrange était un demi-dieu. Avec l’arrivée du christianisme, ces choses ont pris un aspect plus sombre. Les incubes et les succubes ont été considérés comme des entités démoniaques.

Le mot « incube » vient du latin et désigne «ce qui se couche dessus». Le « succube » est celle qui se couche dessous. L’incube est regardé comme l’entité ou démon se nourrissant de l’énergie sexuelle des femmes, le succube comme entité se nourrissant de l’énergie sexuelle des hommes.

L’idée du démon-amant apparaît chez de nombreux auteurs, l’un d’entre eux, Jori-Karl Huysmans et un de ceux qui en parle le mieux dans son excellent livre « La-Bas ». Huysmans nous donne dans ce livre une image du Satanisme comme il était pratiqué dans le Paris des années 1890, beaucoup de ce qui est décrit dans ce livre est basé sur des faits réels !

*Vous pouvez télécharger ou écouter le replay de l’émission Godmentica ci-dessous…

L’article Incubes et Succubes est apparu en premier sur Wicca Podcasts Godmentica.

Podcast
En cours de lecture

Magie et Sorcellerie, les Chemins de l’Initiation…

Godmentica-Magie-et-Sorcellerie.mp3

Godmentica-Magie-et-Sorcellerie.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 74 Mo )

Magie et Sorcellerie, les Chemins de l’Initiation…

La magie est considérée comme l’art secret le plus ancien du monde et ses origines remontent dans l’antiquité, et aux époques Païennes et Celtiques…

Les pouvoirs de la magie sont basés sur les principes de la loi de l’attraction, ainsi que sur la projection d’énergie naturelle provenant de nos 7 Chakras ; cette énergie opérative et quantique entre en osmose avec l’univers quantique, ceci au cours de la pratique de rituels codifiés, mais également par des invocations aux esprits de la nature et aux esprits élémentaires qui la peuplent.
La magie et la sorcellerie doivent aussi toujours se pratiqué avec une très grande foi et en visualisant les objectifs du rituel, pour pouvoir ensuite en obtenir les effets désirés…

c’est donc une magie d’amour et d’union avec les forces de la nature et en devenir initié, elle vous guidera comme un fil d’Ariane sur votre chemin spirituel tout en vous aidant à prendre conscience de votre place dans l’univers, ainsi que dans la nature…

Cette science divine très ancienne utilise comme outils, tous les accessoires que la nature met à votre disposition comme par exemple : herbes magiques, pierres précieuses aux pouvoirs magnétiques, esprits élémentaires, paroles magiques, fleurs, Chakras etc…

Jadis on utilisait cet art secret dans plusieurs domaines comme par exemple : faire revenir l’être aimé, se débarrasser de mauvais esprit, attirer la chance, réussir un projet, communiquer avec son guide spirituel ou avec les esprits de la nature, etc…

Pour vous expliquer en quelques lignes cette science naturelle, j’en donnerai la définition suivante: « la magie vise pour la sorcière ou le sorcier qui la pratique, à accéder à une plus grande connaissance des mystères de l’univers, de la nature, ainsi que de l’amour universel ; ceci suivant différentes étapes de développement personnel et en travaillant avec les propriétés naturelles des pierres, des plantes, des couleurs, des planètes, ainsi que leurs correspondances. »

Une sorcière ou un sorcier qui pratique les arts secrets de la magie, a le pouvoir de changer la peur en joie, la frustration en épanouissement, ainsi que cette faculté de pouvoir se libérer des limites temporelles et se projeter dans l’illimité…

Le monde d’aujourd’hui est tout aussi magique que celui des générations passées. Le chemin de sapience des sorcières n’appartient pas à un passé révolu, bien au contraire, il est toujours possible de l’emprunter à notre époque !

*Vous pouvez télécharger ou écouter le replay de l’émission Godmentica ci-dessous…

L’article Magie et Sorcellerie, les Chemins de l’Initiation… est apparu en premier sur Wicca Podcasts Godmentica.

Podcast
En cours de lecture

La Tunique de Rituel des Sorcières

Godmentica-La-Tunique-de-Rituel-des-Sorcieres.mp3

Godmentica-La-Tunique-de-Rituel-des-Sorcieres.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 68 Mo )

La Tunique de Rituel des Sorcières

La tunique de rituel de la sorcière, tout comme ses outils magiques, (chaudron, baguette, grimoire etc…), sont aussi importants que les pinceaux et les peintures de l’artiste peintre. Ainsi que l’instrument du musicien, etc. Ils sont les compagnons de vie de la sorcière, et l’un ne va pas sans l’autre…

Jadis, les sorcières pratiquaient souvent nues leurs rituels de magie, c’est à dire « revêtues du ciel et des étoiles ». Ceci afin que leurs Chakras soient à l’air libre, et qu’ils puissent diffuser le maximum de leur énergie nécessaire à la réussite du rituel.

La seconde raison de pratiquer la magie nue, était de pouvoir retrouver son corps en parfaite osmose avec la nature, ainsi qu’avec les Déités.

Mais la magie évolue avec son époque. Si vous êtes pudique et que vous vous sentez plus à l’aise avec une tunique de rituel, vous pouvez bien sûr vous en confectionner une et la porter sur vous lors de la pratique de vos rituels. Ceci à condition de ne rien avoir d’autre en dessous, et que votre tenue soit construite en une seule pièce dans un tissu naturel tel que le lin, le coton, ou la soie.

La Tunique de rituel en magie blanche sera en quelque sorte comme une « seconde peau » pour la sorcière, ou le sorcier, car elle a la fonction de pouvoir laisser passer à travers elle l’énergie opératoire de nos chakras ; et la tunique se portera toujours au dessus du genou. 

La couleur de la tunique peut parfois dépendre du type de magie que vous voulez pratiquer. Mais le plus souvent en magie blanche elle sera de couleur blanche, décorée par des jolies bordures et des symboles en relations avec la magie et la sorcellerie. Elle peut aussi être conçue dans des tissus de tons pastel, ou de couleur noire pour les pratiques Wiccanes. En revanche la couleur rouge sera à éviter, car elle est utilisée que pour les pratiques de magie dite « noire ».

*Vous pouvez télécharger ou écouter le replay de l’émission Godmentica ci-dessous…

L’article La Tunique de Rituel des Sorcières est apparu en premier sur Wicca Podcasts Godmentica.